24 heures du mans 2020

En LMP2, c’est l’Oreca #29 (Team Nederland) qui a signé le meilleur chrono grâce à un Nyck de Vries très en verve. Pour rappel, cette voiture occupe toujours la deuxième place au généralvavec un tour de retard sur la #7 aux mains de Mike Conway, qui a relayé Antonio-Félix Da Costa précédemment. Inscrivez-vous à la newsletter Auto Moto et recevez gratuitement votre guide conseil sur les occasions électriques ! Radio Le Mans indique qu'il s'agit d'un souci de turbo... Ce qui laisse augurer d'un long arrêt. Lever du soleil : 07h43 Et les ennuis continuent en effet chez Alpine, puisque Andre Negrao écope d'un "drive through". Ravitaillement de la Rebellion #1 aux mains de Gustavo Menezes. La #7 demeure avantagée, puisque la #8 a été retardée par une crevaison dans la première heure. LMP2 : Aurus G-Drive #26 (Romain), Oreca-United #22 (Andy) Oreca Nederland #29 (Guillaume) Coup de théâtre en LMP2 : Roman Rusinov, leader avec la #26 G-Drive Racing, est au ralenti ! Il occupatit la 5e place en LMP2. Au classement général, pas de changement notable. #90 – Aston Martin Vantage (TF Sport) – Adam, Eastwood, Yoluc (28e). Et évidemment, l’évènement de la dernière heure, ce sont les déboires de la Toyota #7. Les commissaires ont donc sanctionné la #37 d'un drapeau noir. Ca se resserre en D2. Qui remportera le duel des consultants Sky ? C’est le troisième succès de rang pour la machine #8 et le troisième pour Sébastien Buemi qui égale au passage son compatriote Marcel Fässler. En LMP2, la bagarre en tête concerne l'Oreca - Graff #39 d'un très inspiré James Allen et les Oreca - United #22 et #32. Enfin, Aston Martin remportait les lauriers également dans la catégorie GTE AM où l’équipage de la #90 TF Sport (Adam, Eastwood, Yoluc) faisait mordre la poussière aux Ferrari et à des Porsche d’usine bien malchanceuses pour leur édition anniversaire. En LMP2, l'Oreca Jackie Chan #37 de Will Stevens a repris la tête. Mauvaise nouvelle chez Risi : la Ferrari #82, qui jouait le podium en GTE Pro, a effectué un tête à queue à Indianapolis. C'est la première fois qu'une voiture chaussée en Goodyear s'empare de la première place dans cette classe. Girl Power ! En GTE Pro, Ferrari et Aston Martin continuent à se poursuivre, sans que l’une des deux marques ne parvienne à prendre le dessus sur la durée. Tweeter sur Twitter. Profitons de l'accalmie pour signaler la belle prestation de la Ferrari 488 Evo de l'écurie Risi. A une demi-heure de la fin, les ennuis de suspension de l'Aurus G-Drive #26 et la sortie de la route de l'Oreca Graff So24 pourrait permettre à l'Alpine Signatech #36 de remonter au 4e rang en LMP2. Pour rappel, la classique devait se disputer mi-juin. Pendant ce temps, nous constatons que le soleil descend très vite... Nos habitudes de solstice sont bien bousculées. Cette année encore, le dispositif de retransmission TV des 24 Heures du Mans pour la France donne la part belle aux groupes France Télévision et Eurosport. D'habitude, au Mans, nous atteignons ici l'heure où le ciel s'éclaircit et la nuit disparaît. Mike Conway boucle le premier tour en tête à bord de la Toyota #7. Safety car. A l’occasion de l’édition 2020 des 24 Heures du Mans, tenue de manière exceptionnelle à hui clos, nous vous proposons une sélection cadeau inédite. Auteur d'un premier stint remarquable hier après-midi, l'Australien James Allen fait un 270° dans la deuxième chicane. Comme l’an dernier, Toyota fait figure de favori. La Ferrari #51 mène désormais devant les deux Aston Martin Vantage "usine". Rappelons que cette transmission d'information est nécessaire, notamment pour surveiller la pression de turbo ou la quantité d'essence utilisée... La voiture, actuellement conduite par Anthony Wells est 19e en LMP2. Lever du soleil : 05h59 Dans les dernières secondes, Sébastien Buemi (Toyota #8) établit le meilleur chrono de la séance en 3:36.7. La troisième victoire et les adieux de la Toyota TS050, machine sublime et si particulière. Les protagonistes aux stands. #98 – Aston Martin Vantage (Aston Martin) – Dalla Lana, Farfus, Gunn (28e). Ca s'anime en piste ! Pendant ce temps, l'Alpine-Signach #36 d'Andre Negrao rentre aux stands. Mais la dernière heure a surtout été marquée par les ennuis de l’Oreca #32 de United Autosport. Le champion du monde Romain Dumas a pris le relais de Nathanael Berton et accuse 5 tours de retard sur la Toyota de tête. Le retard s'élève désormais à 2 tours pour les Bleus. Il quitte la pit-lane avec 12 secondes d'avance sur la voiture soeur de Sébastien Buemi, qui a passé la Rebellion #1 de Bruno Senna. United Autosports confirme son rang de favori en LMP2 mais la Jota Sport #38 n'a pas dit son dernier mot. La sortie de piste de la Ferrari #70 dans les graviers de la descente Dunlop. #LeMans24 pic.twitter.com/OJHuKgwK6J. Inscrivez-vous à la Cyclosportive des 24H Vélo sur le circuit des 24 Heures du Mans. Note artistique : 5.7. Les 24 Heures du Mans 2020 sont la 88 édition des 24 Heures du Mans et ont lieu les 19 et 20 septembre 2020. (dates et horaires des rallyes), Les marques automobiles qui résistent le mieux à la crise (CLASSEMENT), Les marques automobiles qui souffrent le plus de la crise (CLASSEMENT), Nouvelle Lamborghini SC20 (2021) : un exemplaire unique de barquette, Vous pouvez désormais acheter une Renault Twizy dragster, Les titres de films qui ont la pire traduction à l’étranger, FIAT 500 couvre culasse à changer après 15000km, #8 – Toyota TS050 (Toyota) – Buemi, Hartley, Nakajima 387 tours, #1 – Oreca-Gibson (Rebellion) – Menezes, Nato, Senna + 5 tours, #7 – Toyota TS050 (Toyota) – Conway, Kobayashi, Lopez + 6 tours, #3 – Oreca-Gibson (Rebellion) – Berthon, Delétraz, Dumas + 6 tours, #22 – Oreca (United) – Albuquerque, di Resta, Hanson + 17 tours, #38 – Oreca (Jota) – Davidson, da Costa, Gonzales + 17 tours, #31 – Oreca (Panis) – Canal, Jamin, Vaxivière + 19 tours, #36 – Alpine (Signatech) – Laurent, Negrao, Ragues + 20 tours, #26 – Aurus (G-Drive) – Jensen, Rusinov, Vergne + 20 tours, #28 – Oreca (IDEC) – Bradley, Chatin, Lafargue + 21 tours. 31 secondes d'écart, ça promet ! Le saviez-vous ? Conversation intéressante entre Sébastien Buemi et son ingénieur de piste alors que la tension est montée d’un cran à 40 minutes de l’arrivée. En GTE Pro, c'est Aston Martin qui impressionne. Mike Conway reste au volant du prototype nippon. Après 4 heures de course, les Toyota semblent imposer leur loi. Il accorde une large place à l'image, statique ou animée, et se distingue par un ton, à la fois informatif, prescripteur et passionné. La ByKolles a connu des soucis d'alternateur, et non de boîte de vitesse. Coucher du soleil : 20h02 La Toyota #8 s'est arrêtée, rendant le commandement de la course à la #7. En GTE Pro, ça bataille sévère, avec l'Aston Martin #97 d'Harry Tinknell, qui résiste aux deux Ferrari AF Corse de Davide Rigon et Daniel Serra. Comme quoi, la passion n’a pas d’âge ! Changement de pilote effectué sans accrocs, Michael Christensen prend le relais de Kevin Estre. Si la #22 United conserve la tête en LMP2, la JOTA #36 peut regarder sans ses rétros. La 88e édition a lieu les 19 et 20 septembre 2020. Tom Dillmann et Oliver Webb estiment que ByKolles a le potentiel de performance pour être sur le podium des 24 Heures du Mans 2020, mais les deux pilotes redoutent le … Statu quo également en GTE Am où l'Aston Martin TF Sport #90 reste devant (25ème au général). Bruno Vandestick, le speaker du circuit, a fait sa réapparition. Sur cette page, vous pourrez suivre l'épreuve en live et une intégralité (même la nuit... surtout la nuit !). Un comportement d'autant plus surprenant que les Porsche avaient brillé en qualifications. Nicky Thiim (Aston Martin #95) rate son point de freinage à Mulsanne... il tire tout droit et se rattrape en faisant un tour de rond point. Le warm-up, ultime séance de réglage et de vérification avant le départ des 24 heures, aura lieu de 10h30 à 10h45. La Toyota #7 est à moins d'un tour... La Porsche Project 1 #89 d'Andreas Laskaratos rencontre une nouvelle tuile. Championnat oblige (avec une manche restante à Bahreïn), Rebellion a calmé les ardeurs de Dumas et Menezes : on garde les positions ! La ByKolles #4 est dans son box depuis 2 tours... Étrangement, la Porsche #88, que l'on pensait retirée de la course, à repris la piste. Quant à Eurosport, l’intégralité de la course sera retransmise sur Eurosport 2, tandis qu’Eurosport 1 couvrira le direct de l’inédite hyperpole, vendredi. Déjà huit heures de bouclées dans ces 88èmes 24h du Mans ! Leader en début de course, Felipe Albuquerque est relégué à une vingtaine de secondes. Le top 5 est complété par la première représentante de la classe LMP2, la #22 de United Autosports d’Albuquerque, di Resta et Hanson. Nous l'ignorons. Au volant, on retrouve Jules Gounon et deux ex-pilotes Ford : le Toulousain Olivier Pla et le Manceau Sébastien Bourdais. ?PORSCHE #56 vs PORSCHE #77 vs FERRARI #83La batalla por los dos últimos lugares del podio en GTE Am está más viva que nunca!!pic.twitter.com/cMqoHRuM6b. Voilà qui devrait encore secouer le haut de la hiérarchie. ** Crépuscule nautique : période pendant laquelle le soleil se situe entre 6° et 12° sous la ligne d’horizon théorique. Alors que la course est rapidement relancée, nouvelle alerte dans le même secteur avec la sortie de la Ferrari #72 Hub Auto Racing. La voiture est même meilleure que le pilote [rires, ndlr.] Avec la Porsche - Gulf #86 et l'Oreca - Nederland #29, la TS050 serait rentrée dans la pit-lane alors que celle-ci était fermée, au début de l'intervention de la voiture de sécurité. Autre changement : l'Aston Martin #98, 2e en GTE Pro et actuellement pilotée par Ross Gunn, est signalée au ralenti. Le pilote Alpine, Thomas Laurent perd le contrôle dans les virages Porsche ! Notamment en GTE Pro où deux Porsche 911 RSR « usine » affronteront deux Aston Martin Vantage et quatre Ferrari 488 GTE. Pendant que les voitures zigzaguent dans les Hunaudières, à l'approche de Mulsanne, pour chauffer leurs pneumatiques, revoici le top 10 sur la grille de départ : C'est parti pour le tour de formation, les 59 concurrents se sont élancés sans encombre. Le Japonais Takeshi Kimura a planté la belle jaune écarlate dans le bac à gravier au Dunlop ! La fin d’épreuve aura été intense pour cet équipage, pris en chasse jusqu’à huit minutes du terme par la JOTA Sport #38. La Toyota #8 possède 10 secondes d'avance sur la voiture soeur. L'écart tourne autour des 40 secondes entre l'Aston Martin #97 et la Ferrari #51, en pleine explication pour la victoire en GTE Pro. L'autre TS050 repasse par son box. La Rebellion #1 a atteint 343 km/h dans la première partie de la ligne droite des Hunaudières. En LMP2, le paysage est complètement redessiné par la fuite d'huile de la #32 (la voiture est toujours dans son box). La TS050 est restée 29 minutes et 47 secondes dans la voie des stands pour un changement de turbo. Abonnez-vous pour regarder dès … Il semblerait que l'Oreca United #22 ait été impliquée dans l'incident. Finalement, cela n’aura pas suffi et l’édition 2020 sera disputée à huis clos. Voici ce que nous retiendrons de cette 88e édition : « C’est la première fois qu’on arrive à boucler 24 heures sans souci. « C’est ma 8e participation au Mans. Joie dans les oreilles. Le klaxon 5 minutes vient de retentir. Sans transition, on constate que la Ferrari #71, 4e en GTE Pro n'a pas franchi la ligne d'arrivée. C’est seulement une demi-seconde de mieux que la Rebellion #1, en 3:15.822 grâce à un très inspiré Gustavo Menezes. Le bilan au classement fait mal : la Ferrari a reculé de la 25e à la 33e position au général. Elle ne sera donc pas classée et laisse sa place à la Ferrari #82 de l'équipe Risi. ), revient sur sa première expérience dans la classique mancelle : "Quelle expérience ! Inscrivez-vous gratuitement aux newsletters d'Auto Moto, - Bliink target : rgautomoto Chez les protos, la #22 et la #32 de l’équipe United s’échangent les commandes au gré des ravitaillements. Crépuscule civil* : 20h33 Mais l'Italien s'apprête à rentrer aux stands à son tour. Le classement final a été chamboulé dans la dernière heure. Le grand week-end des 24 Heures du Mans 2020 est enfin arrivé, après trois mois d’attente, crise sanitaire oblige. Cette voiture, où l'on retrouve le "doyen" de ces 24h, le Franco-Américain Dominique Bastien (74 ans), tentera de rallier l'arrivée, ce qui serait une noble satisfaction après avoir frôlé l'abandon définitif dès les premières heures de course. Derrière, les Rebellion parviennent à maintenir un écart raisonnable en cas de gros problème au sein du Gazoo Racing. Mais la Toyota #7 de José Maria Lopez. La #1 repart avec Norman Nato au volant. En GTE Am, la Ferrari 488 #83 vient de prendre la tête avec le Danois Nicklas Nielsen à l'oeuvre. On reprend des nouvelles de l'équipage #88 au volant de la Porsche 911 RSR engagée par le Dempsey-Proton Racing. Dans le même temps, Maxime Martin (Aston Martin #97) dépasse Miguel Molina (Ferrari #71) au freinage de la première chicane. Les écarts restent serrés aussi en GTE Am : l'Aston Martin #90 TF Sport mène devant l'AF Corse #83. Cela pourrait-il faire le jeu d'une certaine Toyota #7, quatrième à un petit tour ? Les roues arrière tournent dans le vide. Dans le premier secteur entre la passerelle Dunlop et le Tertre Rouge, la symphonie des moteurs y est particulièrement mélodieuse ! Brendon Hartley est au volant de la Toyota #7 de tête. Le Suisse devrait céder le volant de sa voiture... et le commandement de la course au prochain arrêt. La Porsche #92 a été rentrée dans son box pour des soucis de direction assistée. Changement de leader en GTE Pro, un de plus ! Elle franchit Mulsanne au ralenti avec une crevaison à l'avant droit. Category Filter . Arrêts pour les Toyota. #LEMANS24 Les mécanos vont tenter de sauver ce qui peut l'être. En plaçant le nez de son Aurus devant celle de l'Oreca, le Parisien est désormais premier dans la catégorie. L'Aurus G-Drive #16 de Ryan Cullen effectue un tête à queue dans le gauche d'Indianapolis. La direction de course indique que les voitures de sécurité vont rentrer à leur emplacement à la fin de ce tour. Pas de solw zone non plus. Felipe Fraga (Porsche Project 1 #56) ne parvient pas à l'éviter et touche l'avant du proto. Planté dans le bac à gravier, Jakub Smiechowski parvient à rejoindre son box. Mais la marque anglaise a pris un sale coup en GTE Am : la #98 est arrêtée dans son box depuis une dizaine de minutes pour réparer sa suspension. Changement de pneus, et Alex Lynn regagne la piste avec une trentaine de secondes d'avantage sur la Ferrari de James Calado. Habituée du Mans, l'équipe américaine est actuellement au 4e rang en GTE Pro... devant les Porsche officielles. Plus sérieusement, la plus grosse différence reste la vitesse. Notre site utilise des cookies afin de nous permettre de réaliser des statistiques de visites. Sébastien Buemi reprend la tête des 24h du Mans. Jean-Eric Vergne va devoir repasser par la voie des stands "à blanc". En LMP2, la situation est désormais un peu plus clair, avec un duel entre les Oreca United #22 et Jota #38. L’équipe United a dominé les débats, même si les dernières minutes ont été tendues pour Phil Hanson. Il fait désormais nuit noire sur le circuit de la Sarthe avec un possible brouillard qui guette les pilotes. Porsche, le calice, la lie, etc. Ncki Thiim est au poste de pilotage dans cette voiture. Départ et arrivée : 16h00 Place aussi au podium GTE Pro. Autres incidents notables. Pour rappel, le départ de l'épreuve sera donné à 14h30 et non 15 heures, comme il était d'usage ces dernières années. Les voici aujourd'hui en bagarre pour les lauriers de la victoire aux 24h du Mans. Deux incidents parallèles - concernant la ByKolles #4 et l'Oreca Duqueine #30 - ont nécessité l'intervention de la voiture de sécurité. THIS IS LE MANS ?#LeMans24 #WEC #24hUnited pic.twitter.com/8BLxMV1bgS, Retombé en queue de peloton après des soucis mécaniques sur sa Porsche 911 RSR #92 “usine”, Laurens Vanthoor a encore du pain sur la planche dans ces 24h avec ces équipiers Kevin Estre et Michael Christensen. Si la hiérarchie LMP1 est relativement figée, ça bouge dans les autres échelons du classement. Les engins allemands comptent désormais sur la pluie pour redistribuer les cartes.

Je T'adore En Coréen, Tunisie Maroc Distance, Quels Sont Les Pays Alliés De La Turquie, Etienne Daho - Pop Satori, Mon Vieux Acoustique, Mousse Au Chocolat, Eit Pronote Espace Parents, Saint-etienne - Rennes Télévision, équipe De Zambie De Football Liste Des Joueurs, Match Amical Sénégal, Kalamata Grèce Carte, Tenet Box Office, Le Cimetière Des éléphants Femmes,