51jex4fPl5L._AA324_PIkin4,BottomRight,-53,22_AA346_SH20_OU08_

De part et d’autre des périphériques et des rocades, deux france s’invectivent.
La France qui a peur ne veut voir dans celle des cités que délinquants, islamistes et graines de terroristes insolubles dans la République. Cette France qui fait peur, trop souvent laissée pour compte, hurle à la discrimination, au racisme et à l' »islamophobie ».
Dans cette cacophonie de lieux communs, personne ne s’entend, car personne n’écoute, chacun se contentant de projeter sur l’autre ses fantasmes et ses préjugés, ses angoisses et ses frustations. Résultat : le contrat social qui a fait de la France un pays de mélanges et de rencontres bat sérieusement de l’aile.
Pour éviter qu’il ne finisse en miettes, Caroline Fourest propose une remise à plat radicale des idées reçues qui prospèrent de part et d’autre. Systématiquement, avec rigueur et impartialité, elle les recense, les décortique et les analyse :
– La France est-elle victime de l’islamisation ?
– la polygamie est-elle responsable des émeutes de novembre 2005 ?
– La presse est-elle « islamophobe » ?
– La France est-elle raciste ?
– La justice est-elle laxiste ?
– Deux poids, deux mesures ?
– Le modèle anglo-saxon fonctionne-t-il mieux ?
Sans fantasmes ni angélisme, Caroline Fourest répond aux questions des Français. De tous les Français. Ceux qui risquent de céder aux amalgames. Et ceux qui risquent de répondre aux amalgames par d’autres amalgames.

 

Pour accéder au site du livre

Pour se procurer l’ouvrage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *