51g0DZz0P+L._AA324_PIkin4,BottomRight,-55,22_AA346_SH20_OU08_

Elles défendent les droits des femmes, la liberté d’expression, et critiquent sans ménagement l’intégrisme. Taslima Nasreen vit en exil, menacée de mort par les fous de Dieu. Caroline Fourest a subi l’insulte et l’intimidation mais se sent protégée par la laïcité.
Elles ne sont pas d’accord sur tout, mais elles s’accordent pour le dire haut et fort : face au fanatisme, la meilleure arme reste de parler librement, sans peur ni tabous.
Les religions sont-elles les ennemies des femmes ? L’islam est-il fondamentalement intégriste ? Peut-on se battre sans être trahie par la gauche ni instrumentalisée par la droite ? Le multiculturalisme est-il l’allié objectif de l’intolérance ? Faut-il démocratiser ou séculariser en premier ? L’humanisme a-t-il un avenir ?
Avec la liberté de ton qu’on leur connaît et une lucidité tranchante, Taslima Nasreen et Caroline Fourest confrontent leurs vécus et leurs analyses. Des conversations inédites, profondes et passionnantes.

Taslima Nasreen est poète et écrivain. Originaire du Bangladesh, l’auteur de Lajja vit en exil et sous protection policière. Citoyenne d’honneur de la ville de Paris, elle est l’une des figures mondiales de la lutte contre l’intégrisme.

Caroline Fourest est chroniqueuse au Monde et à France Culture, dirige la revue ProChoix, enseigne à Sciences-Po et a publié de nombreux ouvrages sur l’intégrisme, dont Frère Tariq et La Tentation obscurantiste. Figure bien connue du féminisme et de la laïcité en France, elle a traversé l’affaire des caricatures comme journaliste à Charlie Hebdo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *